Bierce Ambrose

Malversations

Journaliste, écrivain, poète et virulent critique littéraire sur la scène de San Francisco, Ambrose Bierce n’est pas seulement le percutant père du Dictionnaire du diable. Il est aussi l’auteur de fables fantastiques et de nouvelles à l’humour très noir, souvent nourries par la guerre de Sécession qu’il a connue à 19 ans.

Il a en outre publié de nombreux textes réunis sous le titre "Vues de côté", où s’exerce toujours sa verve acerbe. On pourra en lire une douzaine dans ces pages, sur des sujets aussi divers que la musique, les fantômes, le rire, le cannibalisme, le sommeil ou le bacille du crime.

"Il nous est permis d'espérer", soutient Ambrose Bierce, "que tous les crimes, comme tous les arts, fondamentalement ne font qu’un et que le meurtre, le commerce et la respectabilité ne sont que des symptômes différents d'un même trouble physique, au fond duquel se trouve un microbe destructible par un seul médicament… encore qu’on attende de le découvrir."

 Ces textes ont été choisis et traduits par Alain Blanc.

Couverture d'Éric Demelis


Informations

• Format 15 x 21 cm

• 84 pages

• Traduction Alain Blanc

• Parution septembre 2022

• ISBN 978-2-35128-199-4


Auteur

Bierce Ambrose - Wikipédia


Indisponible

Voir ma sélection

Retour