Voix d’encre, éditions et revue depuis 1990

Recueil après recueil les éditions Voix d’encre, fondées par Alain Blanc, publient des œuvres inédites des alliés substantiels du temps présent et celles de quelques grands aînés d’hier.

Pour agrandir davantage les domaines où nous voulons respirer et parcourir le monde comme tous les possibles, toutes les dimensions du jour comme les innombrables ailleurs.
Il faut encore, comme le voulait Alain Borne : "ne pas mourir au moins avant d’avoir allumé pour jamais un brasier de mots tellement clair et brûlant qu’il semble les choses mêmes".


Le livre ? Il est parfois cette scène de papier où s’exerce une mutuelle aimantation entre ces gestes majeurs que sont un poème et une création graphique. Il est parfois cette irremplaçable croisée d’expressions multiples, cet entrelacement de deux grands imaginaires de l’homme.
"Peindre, composer, écrire : me parcourir. Là est l’aventure d’être en vie", affirmait Henri Michaux.



Nos dernières publications


Ulysse de banlieue

Magnier-Moreno Jérôme


Montagnes, chemins d'écritures


Plus au bord des choses

Blanc Alain


En d'autres lieux

Alhau Max


… et tourne et roule et boule

Vernay Éliane


La confession de Yorick

Lamart Michel


Lettres sur les animaux

Leroy Georges


Il pleuvait ce jour-là, récits infimes

Vincent Jacques


L'art des nuages

Dhainaut Pierre


Cantique quantique du cercle

Crozals Jean-Marie de

À la une

Quand je m'en vais, je ne laisse aucune trace

Ruess Everett

« Quelques Américains ont essayé de comprendre le désert, note Edward Abbey dans son chef-d’œuvre "Désert solitaire", des personnages obscurs tel que le jeune Everett Ruess, l’auteur de "On Desert Trails", qui disparut à l’âge de vingt ans dans la région des canyons du sud de l’Utah, pour ne jamais en revenir. Cela remonte à la fin des années 1930 : on a retrouvé ses bourricots, une partie de ses affaires, mais pas le jeune homme lui-même. [...]

Lire la suite


Voix d’encre : la revue

À l’origine de la maison d’édition, la revue Voix d’encre, lancée en 1990, paraît deux fois l’an : une livraison au printemps, une autre à l’automne. Consacrée pour l’essentiel à la poésie, elle accueille des auteurs confirmés et d’autres qui font leurs premiers pas, ainsi que des traductions inédites. À chaque numéro, l’intervention d’un artiste rythme la maquette et fait respirer l’ensemble. La revue est animée par Alain Blanc, Jean-Pierre Chambon et Hervé Planquois. L’abonnement annuel est de 24 euros.


revue Voix d'encre 69


revue Voix d'encre 68


revue Voix d'encre 67

Nos prochaines publications


Guerre et paix et guerre

Minière Claude


Mont Ventoux, vues et variations

Paoli Angèle


À minuit, du haut de la maison lune

Gandebeuf Jean-Pierre


revue Voix d'encre 70

Voir ma sélection