Sorrente Dominique

Ici ne tient jamais en place

"Il n’est pas jusqu’au mot le plus universel Ici qui n’ait perdu à jamais son sens". Cette parole d’ O.V. de L. Milosz ouvrait "Citadelles et Mers" (Sud, 1978), le premier livre de Dominique Sorrente. Quarante-quatre ans plus tard, le poète poursuit avec "Ici ne tient jamais en place" sa façon singulière d’éprouver le réel, d’aller au- devant des formes du monde, en ne s’interdisant aucun regard sur le mystère d’ici. Parce que tout commence toujours, chaque poème de ce recueil est une marche ouverte, un geste d’étonnement.  Il suffit pour cela que vienne un pas, puis l’autre, et qu’ainsi s’écrive par vent d’ouest en bord d’océan l’histoire, aussi précieuse que précaire, d’avancer sur une langue de sable. 


"Ici ne tient jamais en place" est la reprise inlassable du même thème qui est au cœur de la poétique de Dominique Sorrente : l’amour du vivant accueilli, la passion de l’intense et de l’insaisissable, le goût de croiser la minuscule histoire avec les questions immenses. Parce que les poèmes d’ici sont toujours des signes à ciel ouvert pour quand la vie relève du prodige. 


Courir après du vent

était la tâche

des premières ivresses.


Puis vint

le temps inconsolable.


Puis se levèrent

en instinct de défense

les fatrasies.


Je marche désormais, muni

de tout mon barda,

quelques ustensiles, 

plus ou moins vaillants, 

à portée de main

et de voix,


je marche

à pas obstinés

laissant carte blanche

au vent qui m’enroule.

––––––––––

Né à Nevers, Dominique Sorrente vit à Marseille, tout en gardant un ancrage sur la côte ouest en sud Vendée. Son œuvre aux registres variés se présente à la manière d’un journal de bord. L’écriture alterne tonalités graves et souriantes, plaisir narratif et ferveur mélodique, quête métaphysique et humour impressionniste. Une voix où la veine troubadour n’est jamais absente. Auteur d’une vingtaine de titres, notamment chez Cheyne. Son anthologie personnelle "Pays sous les continents, un itinéraire poétique 1978-2008" (éditions MLD), a reçu le prix Georges Perros.  Il est également un "passeur de poésie" à travers l’association Le Scriptorium qu’il anime depuis l’an 2000.  

––––––––––

Anne Slacik expose depuis 1981 dans de nombreux centres d’art, galeries et musées. La couleur est au cœur de son cheminement, pratiquée dans sa fluidité aussi bien sur des toiles de grand format que sur des manuscrits peints ou sur des livres. Anne Slacik signe un va et vient possible entre la peinture et le livre, le poème et la couleur, comme en témoignent ici les œuvres créées en regard des textes de Dominique Sorrente. (www.anneslacik.com)


________________________

________________________


Pour connaître l'actualité de Dominique Sorrente ainsi que la genèse du recueil :


http://www.scriptorium-marseille.fr/archive/2022/09/09/dominique-sorrente-anne-slacik-ici-ne-tient-jamais-en-place-6400214.html


Informations

• Peintures Anne Slacik

• Format 15 x 21 cm

• 96 pages

ISBN 978-2-35128-198-7


Auteur

Sorrente Dominique

Prix

19.00 €


Ajouter à ma sélection Supprimer de ma sélection

Voir ma sélection

Retour