Aphorismes

de
Xavier Forneret

(à paraître)

Parution en octobre 2017


• format : 21 x 15 cm

• pages : 54

• ISBN 978-2-35128-141-3

Prix : 8.00 euros


Poète romantique du 19ème siècle, Xavier Forneret a été redécouvert par les surréalistes, et André Breton, dans son Anthologie de l’humour noir, notait : Nous n’hésitons pas à soutenir qu’il y a un cas Forneret dont l’énigme persistante justifierait aujourd’hui des recherches patientes…

Sous le titre Aphorismes est présenté ici un choix de pensées issues de trois livres de celui qui s’appelait l’Homme noir blanc de visage : "Sans titre" (1838), "Encore un an de Sans titre" (1840) et "Broussailles de la pensée" (1870). "Certains aphorismes, écrivait Gaëtan Picon, sont saugrenus, charmants, grinçants ou étrangement modernes".

Ils sont suivis d’un conte fantastique, "Le Diamant de l’herbe", considéré comme le chef d’œuvre de l’auteur.

Xavier Forneret confiait à son lecteur : "En écrivant, j’ai encore, toujours rêvé ; ainsi on peut bien dormir en me lisant". Pourquoi ne pas le prendre au mot et ne pas butiner dans ses étonnantes maximes sans plus penser qu’un dormeur ?


Voici comment il s’est dépeint dans "Vapeurs, ni vers, ni prose" : "L’auteur de ce livre est quelquefois plus triste qu’une larme, jamais plus gai qu’un sourire ; souvent plus en fièvre qu’une dent qui souffre, jamais plus calme qu’une feuille en équilibre sur une branche."

Il a déclaré, quand on a voulu appeler un médecin à son chevet : "Non, je veux un fossoyeur, car je déteste les intermédiaires."