Épigrammes d’un cynique

de
Ambrose BIERCE

ISBN : 978-2-35128-092-8

• format : 16 x 24 cm

• pages : 96

• PARUTION : mars 2014

• traduction : Alain Blanc

Prix : 18.00 euros



Épigrammes d’un cynique, un livre inédit d’Ambrose Bierce publié en 1911, soit deux ans avant sa disparition définitive au Mexique, un livre qui n’est pas sans parenté avec son fameux Dictionnaire du diable, où règne le même esprit sardonique et pourfendeur de celui qui fut si bien surnommé “Bitter Bierce”, le “Tout-puissant Dieu Bierce” ou encore le “philosophe grincheux”. De son vivant, la question “qui est Ambrose Bierce ?” faisait déjà couler beaucoup d’encre !

Qu’est-ce donc qu’un cynique ? C’est pour l’acrimonieux lexicographe "une crapule à la vue défectueuse qui voit les choses comme elles sont et non pas comme elles devraient être". Autant dire un esprit fâché, voire chagrin, une tête lucide qui ne mâche pas ses mots et quelque peu portée sur la médisance, cette “pente secrète de l’âme à penser mal de tous les hommes” observait La Bruyère. Non seulement de tout homme, mais aussi de ses institutions comme de ses entreprises, de son risible théâtre comme de ses dieux...

Ses acerbes aphorismes sont suivis des "Rêveries philosophiques et théologiques" extraites des Délices d’un monstre ainsi que de divers textes inédits en français, d’extraits de sa correspondance et d’une dizaine de ses Fables fantastiques, qui pour Jacques Sternberg “mettent régulièrement en pièces la morale traditionnelle”. De cette noire figure si prolifique de la littérature américaine, il reste encore beaucoup à découvrir...


Ambrose Bierce : "Si notre civilisation devait subsister assez longtemps, quelques parties de l’espèce humaine pourraient peut-être atteindre un certain degré de confort général. Hélas, il n’existe aucun moyen de mettre une civilisation dans la saumure pour qu’elle reste tendre, et déjà les signes ne manquent pas qui annoncent que la nôtre a presque achevé son parcours et que nos descendants pas si éloignés se tiendront accroupis, vêtus de peaux de bêtes et rongeant des os crus."