Les raisonnements d’un têtu • Mémoires d’un amnésique

de
Erik SATIE

• ISBN : 978-2-35128-088-1

• format : 16 x 24 cm

• pages : 64

•illustrations : autoportrait, signatures & partitions détournées du compositeur

• PARUTION : octobre 2013

Prix : 17.00 euros



Erik Satie ? Le compositeur était aussi un écrivain, ses aphorismes ne sont pas moins insolites ou facétieux que ses œuvres pour piano. Rappelons-nous cette conception d’une “musique d’ameublement” à jouer “pour qu’on ne l’écoute pas”. Un même humour saugrenu,
une même espièglerie les innervent et les amalgament... À sa mort n’a-t-on pas découvert sa correspondance à l’intérieur de son piano ?
Erik-Erik Satie-Satie, aimait-il à s’appeler, de retour de Baden-Baden...


• Je m’appelle Erik Satie comme tout le monde.

• Il ne peut rien comprendre des choses de la vie ; un rien le rend rêveur.

• S’il me répugne de dire tout haut ce que je pense tout bas, c’est uniquement parce que je n’ai pas la voix assez forte.

• Que préférez-vous : La Musique ou la Charcuterie ? C’est une question, semble-t-il, qui devrait se poser au moment des hors-d’œuvre.

• Il danse comme un ange, aussi bien à l’envers comme à l’endroit.

• Sa femme me disait : Mon mari est très propre... Pensez donc, c’est un ancien nettoyeur de tranchées.

• Je ne tiens pas à être un maître : c’est trop ridicule.

• Les araignées aiment la Musique comme la plupart de nos compositeurs.